J’ai testé pour vous… l’aquabike

Soucieux de vous proposer des activités toujours plus attrayantes, le Palladium a relancé l’activité aquabike, anciennement assurée par Myriam. Nos moniteurs Jérémie et Rémi ont suivi une formation approfondie, puis ils ont planché ensemble sur une bande-son et des chorégraphies fun et à la portée de tous.

Fidèle à mon engagement de tester toutes les activités du Palladium, je me suis inscrite – eh oui, le nombre de vélos étant limité, il faut appeler la réception en amont pour réserver sa place.

Le jour J, j’arrive un peu en avance, et j’ai bien fait: il faut aller chercher un vélo rangé au bord du bassin, et le jeter à l’eau, c’est assez marrant de le voir plonger! On plonge à sa suite, on le positionne face à celui du moniteur, et on y fait quelques réglages: hauteur de selle, de guidon etc.

Les vélos spéciaux pour l'aquabike
Les vélos spéciaux pour l’aquabike

Quand tout le monde est prêt, on commence en douceur avec un échauffement, destiné aussi à se familiariser avec l’appareil, et les 4 positions de pédalages qu’on va rencontrer pendant le cours. Première impression, c’est facile, on dirait qu’il n’y a pas beaucoup de résistance! J’apprendrai plus tard qu’ils sont réglés sur une position pas trop exigeante, mais je vais me rendre compte que ça suffit largement…

Avec le 2e morceau de la  playlist, on entre dans le vif du sujet: on alterne les moments assis et debout, et on augmente la cadence de pédalage. Ah, ça commence à chauffer dans les cuisses! Dans les morceaux suivants, tout y passe: sprint, en danseuse (on pédale debout), et, véritable surprise pour moi qui n’ai connu que les cours de spinning (ou RPM, sur des vélos en salle), on se déporte derrière la selle, tout en continuant à pédaler. Il faut se servir des bras pour garder la tête hors de l’eau. En quelque sorte, on pédale avec les jambes et on nage avec les bras, tout le corps travaille. La température corporelle augmente, et c’est agréable d’être dans l’eau à  ce moment-là!

On pédale... derrière la selle
On pédale… derrière la selle

Le moniteur – Jérémie dans mon cas – nous donne des instructions, nous encourage constamment, et corrige notre position de temps en temps. Il veille aussi à ce que chacun fasse les exercices à son niveau: par exemple, quand il dit de pédaler à 60 ou à 80%, ben ça dépend de ce qu’est le 100% pour vous. C’est donc un sport adapté à tous les âges et toutes les conditions physiques.

Position de recherche de vitesse
Position de recherche de vitesse

On termine la séance par un retour au calme, un pédalage tranquille puis des étirements, sur et à côté du vélo. Puis il faut ranger les vélos, Jérémie est là pour nous aider. Non, en fait, tout le monde s’entraide!

Retour au calme : les étirements
Retour au calme : les étirements

Malgré cette impression de légèreté, et de n’avoir pas eu la sensation de « chauffer », je me suis bien dépensée et mes courbatures en sont la preuve. C’est donc un sport qui peut être intense, ou pas, selon la façon dont on l’aborde. Donc recommandé pour tous les âges et toutes les conditions physiques!

Pour ma part j’y ai pris du plaisir et je reviendrai. Et vous, avez-vous déjà testé l’aquabike? Sinon, appelez la réception pour vous inscrire à un cours d’essai sans engagement!

Flyer aquabike

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s